Retour à l'université de Lyon

Accueil > Belgique > Vivre en Belgique


Soins de santé

Share |

Informations relatives au système de santé belge et à l'accès aux soins en tant qu'étudiant étranger.

Recommandations

Pour pouvoir bénéficier de la prise en charge des soins médicaux nécessaires dispensés en Belgique vous devrez faire une demande de carte européenne d'assurance maladie (CEAM) auprès de votre organisme assureur en France.

Vous avez droit aux prestations de santé conformément à la législation d'assurance maladie belge.

Avant de consulter un médecin en Belgique, il faudra que vous vous inscriviez dans une mutualité de votre choix. Ainsi, une bonne partie des frais médicaux encourus en Belgique vous seront remboursés. En outre, pour éviter d’être confrontés à des situations difficiles, nous vous recommandons vivement de contracter une assurance mobilité de type « tous risques ».

Pour information, tous les étudiants universitaires bénéficient, par leur enregistrement, d’une assurance en responsabilité civile et dommage corporel pour tout accident lié à leur activité universitaire.

Site Internet : Sécurité sociale belge – info pour les étudiants étrangers

Système de soins belge

Les compétences en matière de santé en Belgique sont réparties entre plusieurs gouvernements.

Au niveau fédéral, le Service Public Féderal (SPF) Santé Publique, Sécurité de la chaine alimentaire et Environnement est chargé de la politique en matière de santé publique et soins de santé.
En outre, l'Institut National d'Assurances Maladie-Invalidité (INAMI) a un rôle important dans la gestion de l'assurance obligatoire en matières de soins de santé et le remboursement des frais médicaux (voir "la protection sociale")
Au niveau des entités fédérées, du côté flamand l'Agence Flamande Soins et Santé est chargée de la politique en matière de santé publique et soins de santé, du coté wallon les compétences sont repartis entre la Communauté française (Direction générale de la santé) et la Région wallonne.

Se soigner

Si votre prise en charge a lieu dans le cadre d'un accord de coopération transfrontalière, ou s'il s'agit de soins "immédiatement nécessaires", vous n'aurez pas à avancer le montant des soins. Votre prise en charge s'effectuera en accord entre les mutualités belges et votre CPAM.
Si les soins que vous recevez sont programmés, c'est-à-dire prévus, vous devrez préalablement avoir demandé un accord auprès de votre caisse d'assurance maladie. Vous aurez à remplir un formulaire de demande de prise en charge (E112). Si votre demande est acceptée, vos frais vous seront remboursés après que vous en ayez fait l'avance.

Dans les autres cas, vous aurez à régler les frais et risquez d'en voir refuser le remboursement par votre CPAM.